Comment fonctionne la circulation d'une alerte ?
Comment fonctionne la circulation d'une alerte ?

C'est une véritable chaine de solidarité qui est mise en place sur l'ensemble du territoire maritime français, pour assurer une veille permanente (radar et radio) et les secours.

De très nombreux professionnels (militaires, douane, sécurité civile, affaires maritimes, pompiers, etc.), mais aussi bénévoles (SNSM) agissent pour sauver des personnes, aider les navires en difficulté, lutter contre les pollutions et préserver les ressources de la mer. Ils possèdent chacun de nombreux moyens humains et matériels (navires, avions, hélicoptères, sémaphores,...).

Ainsi, l'intervention en mer est l'aboutissement d'une chaine de secours :

Alerte émise soit par :

  • Un appel de marin en difficulté ou un témoin
  • Une balise émettrice radio qui envoie un signal de détresse
  • Un appel téléphonique suite à une inquiétude de familles, d'amis...
  • Une surveillance par un moyen nautique ou aérien

Alerte reçue par les sémaphores, le CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage)

Evaluation de la situation :

  • Météorologique
  • Position (distance, danger à proximité,...)
  • Nombre de personnes concernées et état des personnes
  • Type de navire ou de moyen

Mise en oeuvre de moyens adaptés :

  • Navires : vedette, zodiac, remorqueur
  • Avions
  • Hélicoptères
  • Equipe médicale
  • Equipe d'intervention (pompiers) et d'évaluation 'experts maritimes)
  • Equipe de lutte contre la pollution

Prise en charge des personnes secourues (hôpitaux)

Mise à l'abri des navires en danger

Alerte des autres navires à proximité

Derniers Articles